Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 13:30

 

 

Hier c’était le 21 décembre 2012, le jour de la fin du Monde.

 

J’ai attendu toute la journée, à travailler au milieu de la foule des magasins d’avant Noël, à l’affut du moindre signe de cataclysme, mais aucune trace d’un début de la fin.

Alors, fatigué, je me suis endormi dans l’incertitude d’aujourd’hui. Me réveillerai-je et si oui, dans quel état serait le Monde ?

 

Si notre planète échappait à l’anéantissement total, fallait-il s’attendre à la retrouver dans l’état de Chaos digne de Mad Max avec des foules errantes obligées de se battre pour survivre au milieu de hordes sauvages ?

 

 

 

 

Ou bien, des milliers de cadavres, sortis de leurs tombes, allaient-ils venir frapper à ma porte pour me « zombifier » ?

 

 

 

 

Mais non, rien de tout cela ! Ce matin, en ouvrant mes volets, le jour s’était levé comme tous les autres jours, et mes 2 pigeons étaient encore là, comme tous les autres matins, sur mon appui de fenêtre, à regarder la pluie qui tombait.

 

Pour être certain que le temps ne tournait pas à l’envers depuis cette nuit, j’ai regardé les news et je me suis senti rassuré… pas de fin de notre Monde, tout va bien…

L’Amérique continue de panser ses plaies depuis qu’un pauvre garçon a tiré des enfants comme des lapins, pendant qu’à Damas un dictateur continue de prendre son peuple pour cible.

La Palestine est toujours sous le siège.

A peine sorties d’Afghanistan toujours en chaos où nous avons malgré tout sauvé le gaz, nos troupes s’apprêtent à intervenir au Nord Mali pour sauver l’uranium.

Les banques et les investisseurs continuent de posséder le monde et réclament toujours le remboursement de la dette à tous les habitants de la Terre sous la menace de l’exclusion de leur pays de l’économie mondiale.

Le nombre de personnes dans la misère grandit de jours en jours sur tous les continents, même dans notre vieille Europe et cette nuit encore, des milliers de pauvres ont dormis dehors, pendant que la spéculation et les profits de certains s’accroissent toujours plus à grand coups de licenciements, plans sociaux et délocalisations.

Bref, nous sommes sauvés et la Terre va pouvoir continuer à se réchauffer tranquillement… mais jusqu’à quand ?

 

 

 

Pour l’instant, nous allons fêter Noël et la nouvelle année joyeusement quand même et attendant que le Printemps revienne un de ces jours.

Bonnes fêtes à toutes & tous

Repost 0
Published by lobotomie - dans Social
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 16:44

Une jolie vallée au milieu des champs et des bois.

La nature y est douce, l’air y est d’une grande pureté et les oiseaux y remplissent le ciel.

les-coquelicots 4153

C’est là que depuis plus de cent ans, les enfants parisiens atteints de tuberculose venaient se remplir les poumons dans cet endroit bucolique, souvent pour de longs séjours… et souvent aussi pour y mourir.

La terrible maladie a aujourd’hui heureusement régressé.

Le sanatorium a donc ouvert ses pavillons à d’autres affections: respiratoires, cancéreuses, cardiaques…et pour ceux pour lesquels la médecine ne peut plus rien, il y a là une petite unité de soins palliatifs pour y finir leurs jours dans la décence, à l’abri des douleurs, entourés des attentions du personnel infirmier spécialement formé et de l’amour de leur famille.

C’est là aussi que je viens tous les 2 jours pour accompagner ma mère et pour voir mon père, depuis que son corps a décidé de lui faire des misères et que la médecine a déclaré son impuissance à le défaire de ce mal qui lui ronge toutes ses forces physiques sans atteindre pour l’instant celles de son esprit qui ne demande qu’à vivre et guérir.

Je sais qu’un jour prochain cet endroit si beau et cet hôpital si utile, je vais les détester mais aujourd’hui , ma mère, ma sœur & moi, nous ne pouvons penser que jour après jour même si nous le savons, bientôt, notre cercle familial sera brisé à jamais et qu’il faudra le recomposer autrement…sans sa présence, pour le reste de notre passage ici.

Il faudra alors penser très fort à ma mère qui n’a jamais vécu un jour sans lui pendant ses 63 années de mariage.

les-coquelicots 4159

Mais pour l’instant, la vie continue, suspendue à un fil, ténue, en déséquilibre… parce que simplement, au-delà de toute logique, l’espoir perdure tant que le souffle de sa respiration remplit l’espace de la chambre 232 dont la pendule ne s’arrête jamais.

Mon père dort doucement pendant qu’une bête immonde lui bouffe le ventre.

Je sais qu’aimer c’est aussi une souffrance et qu’aucune larme ne peut transformer la réalité.

Je sais que nous sommes aussi éphémères que ces gentils coquelicots au bord de ce champ de blé… déjà condamnés à être fauchés.

Je sais tout cela mais lorsqu’il se réveille, qu’il mange et qu’il nous parle de sa voix désormais sans timbre : il est encore en vie et nous lui sourions.

les-coquelicots 4157 modifié-1

cliquez sur une image pour le diaporama

 


Repost 0
Published by lobotomie - dans Social
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 18:37

Après les tueries racistes de Montauban et de Toulouse, je fais une entorse à la ligne de conduite que je m'étais fixé de ne plus alimenter mon blog jusqu'à la mi avril pour cause d'occupations personnelles intenses...

Comme beaucoup, j'ai été profondément choqué par les tueries racistes et antisémites perpétrées à Montauban et à Toulouse.

Comme beaucoup, je ne peux m'empêcher de me poser la question du pourquoi, du qui, du pour qui ?

Tueur raciste isolé ? Fou sanguinaire ? Tueur professionnel commandité par une organisation ? laquelle ? quelle récupération politique ?

Je me doutais que dans cette campagne présidentielle, il se passerait des choses, mais là, trop c'est trop !!!

A l'heure du plan "écarlate" et de la suspension de la campagne présidentielle pour cause de tueries racistes et antisémites, il serait bon que certains politiques réfléchissent à la portée de leurs propos et de leurs actes, sous couvert de débats sur l'immigration, sur la délinquance, sur l'identité nationale ou la manière de tuer les animaux de consommation ...

Quelques photos de manifs à Paris pour ramener à un peu des réalités de la politique appliquée dans ce pays:

PICT0020

 

PICT0033

 

PICT004000 modifié-1

 

PICT0060

 

PICT0014

 

PICT0065

 

Une petite vidéo :

 

En dehors des simagrées sous le coup de l'émotion causée par les terribles évènements, réfléchissons tous à la société que nous voulons...
Repost 0
Published by lobotomie - dans Social
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 23:58

Bordel, depuis ces dernières années, je n’ai fait que travailler comme un imbécile sans jamais être augmenté autant que « le coût de la vie » ne progressait, plongeant encore plus de populations dans le chômage et la désespérance (17 millions en Europe) !

 

 

Je n’ai même pas été malade plus de 2 jours consécutifs malgré ce que je bouffais ou endurait (merci la providence !) ; J’ai évité tous les accidents du travail malgré la dégradation des conditions de vie, mais il semblerait que je n’en ai pas fait assez pour éviter la « CRRRRRIIIIIISE » !!!!!!!!!!

Le pire, c’est que personnellement, je n’ai contracté aucun crédit mais qu’il paraît que je suis endetté à mort !

Il paraît que « Ma protection sociale » pour laquelle je cotise sans en user est en déficit… que l’Etat n’a plus les moyens d’assurer « Ma Sécurité », « Ma Justice », « Mes moyens d’Education » pour moi et les générations futures, « Mes Services Postaux et de Télécommunications» publics, « Mon transport » pour me rendre à mon boulot, « Mon Energie » que je consomme l’hiver avec mes 2 radiateurs électriques reliés sur le réseau EDF à Energie nucléaire, « Mes routes » Etatiques, « Mon Eau »…. qu’il faille tout refiler aux Compagnies privées des petits copains qui feront des profits soumis aux investisseurs de la Bourse et que tout ce qui faisait que j’étais encore un Citoyen doit être détruit pour faire de moi un « client » de Ma France.

Je me rappelle pourtant d’une époque avant 2002, où le patronat et la droite hurlaient au scandale de l’excédant des recettes de cette même protection sociale ! (je n’ai pas perdu la mémoire, moi !).

Le summum de ce raisonnement culpabilisateur, c’est qu’il semblerait que mêmes les retraités qui ont travaillé et cotisé toute leur vie soient aujourd'hui considérés comme des inutiles et des coupables de l’état de la société... voir des nuisibles: un centre de coût malgré ce qu'ils dépensent par ailleurs !

La valeur « travail » au service de l’investissement, pffff  !

Alors, les salariés des métiers difficiles n’auraient plus qu’à mourir un peu plus tôt pour que les gestionnaires puissent équilibrer leur budget (ça rappelle d’autres époques ce genre de calculs).

Même jugements idiots sur les 35h sans aucune preuve à l’appui en termes économiques notamment dans les domaines du tourisme, des loisirs ou de l’artisanat : les secteurs les plus florissants actuellement en France !

Un peu de mémoire n’est pas inutile : il y a à peine deux ans, les banques étaient au bord de la faillite à cause d’investissements hasardeux dans des crédits à la consommation insolvables.

Nos Etats les ont renfloué avec nos impôts pour éviter que le système ne sombre… sans aucune contrepartie ni diminution de la dette.

Le résultat, c’est que ces mêmes banques aujourd’hui, au nom du maintien du système et pour renflouer leurs caisses, réclament aux Etats trop « emprunteurs », la diminution de leur taux de crédit.

La France est dans la liste et pour cause : entre 2007 et 2012, la dette nationale est passée de 65% du PIB (production des richesses en France) - qui  est le taux de crédit généralement admis par les banques -, à 90% du PIB ! La pire des gestions de toute la 5ième République !

Souvenons-nous comment Sarkozy (à l’image de son gourou Bush) appelait alors au crédit et à l’endettement pour relancer l’économie !

Avec des plans d’austérité à répétition d’économies de 1,5% de diminution par an, il nous faudra donc pratiquement 17 ans d’austérité à coups de destruction de l’ensemble de nos Services publics et de nos salaires pour compenser ces 5 années de dépenses inconsidérées !

Alors, un peu marre d’entendre les idioties sur un coût du travail trop élevé en France, d’un manque de flexibilité et autres absurdités !

Notre pays est la cinquième puissance financière mondiale, il compte la proportion la plus élevée des individus les plus riches au monde… et nos salaires - cotisations sociales compris - y sont moins élevés que dans la plupart des pays d’Europe du Nord moins endettés que nous !

Ca, ce sont des faits vérifiables facilement dans les documents officiels consultables par tout un chacun et non pas par des « sentiments » ou des « opinions » d’engagés politiquement partisans !

Marre de payer pour des incompétents, marre de payer pour la survie d’un système sanguinaire qui écrase les populations innocentes qui produisent les richesses, marre d’une culpabilisation de faits qui ne sont imputables qu’à une minorité financière et à une classe politique complice, exonérées de toute charge & responsabilité, et non pas au monde du travail qui n’arrête pas de payer les additions !

Je fais beaucoup de photos de la vie courante de ce que je vois autour de moi, mais il y en a de la misère qui m’entoure que je ne peux me résoudre à fixer, tellement la souffrance et la pudeur des individus me l’interdit, mais pourtant, elle existe d’une manière dramatique et elle touche de plus en plus de personnes chaque jour.

 



 Cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama
PICT0119 modifié-10

Repost 0
Published by lobotomie - dans Social
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lobotomie
  • Le blog de lobotomie
  • : Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci. Paul Eluard
  • Contact

Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci.  Paul Eluard